Auto-scan

Spread the love

Auto quoi ? 

Ce que j’appelle un auto-scan, c’est à un instant T, pouvoir dire nos objectifs, nos valeurs, nos qualités dans le présent, sans l’aide de personne. Un auto-scan permet de se dégager de l’entourage, et de nos habituelles perceptions erronées de nous même.

Pourquoi se dégager de l’entourage ?

Souvent parce que les personnes proches de vous ne vous ont pas vu changer, elles ont même souvent gardé comme impression la première. Elles ont mémorisé des informations de départ, vous classant dans des catégories, qui sont peut-être aujourd’hui tout à fait inappropriées.

Il va vous falloir remuer des montagnes pour qu’elles vous voient avec des yeux neufs, et reconnaissent vos évolutions. Ces personnes peuvent même être un vrai piège pour vous, et vous entraîner à reproduire des comportements passés, parce qu’elles les attendent de vous. C’est ce qu’elles pensent que vous faites habituellement.

« Non, mais toi de toute façon tu te mets toujours en colère pour rien »

« Tu n’as pas assez patience pour faire ça! »

« J’ai acheté du chocolat en poudre pour ton petit déjeuner! »

« Tu n’as jamais été trop sportif/sportive toi »

« Toi qui es intéressé par… »

Ces petites phrases habituelles vous enferment, vos efforts qui seraient visibles pour n’importe quel inconnu au premier contact, passent complètement inaperçus. Même si vous savez que vous avez évolué, sur un sujet, que votre projet a mûri… Vous vous retrouvez à faire, comme avant, comme si vos objectifs actuels n’étaient pas si importants.

Pourquoi vous enlisez vous ?

Chaque jour qui passe, vous changez peu à peu. Pourtant vous avez l’impression d’être le même qu’hier et le même que la semaine dernière. À l’échelle d’une année, j’ai remarqué que mes client-e-s ont quand même, dans l’idée qu’ils-elles ont changé-e-s, c’est rarement très clair, il y a un flou sur ce qu’ils-elles étaient il y a un an. Ce flou empêche de voir les nombreuses actions accomplies, les changements voulus ou non d’ailleurs. Leurs capacités à changer sont complètement dissimulées, parce que les évolutions ne sont pas conscientisées. Il n’y a pas de point de comparaison solide, seulement un a priori sur ce que l’on était précédemment.

Comment s’auto-scanner ?

20170917_094635

Comment allez vous vous y prendre pour vous scannez ? Tout simplement, en investissant dans un carnet.

Ce carnet vous allez le complétez, avec l’aide précieuse de votre meilleur-e ami-e (article à lire pour bien comprendre la démarche). Vous convoquerez cet-te ami-e à chaque fois qu’il s’agira de le lire ou d’y inscrire quelques mots.

Ce carnet sera le reflet de vos actes, de vos réflexions, de vos projets. Il vous permettra de mesurer vos évolutions, mais surtout de vous rencontrez vous, au détour des pages que vous relirez.

C’est une sorte de croisement entre le journal intime, le bullet journal auxquels s’ajoute l’aspect exercices sur soi, expériences sur soi. Il court sur une année, il est à différencier des carnets d’objectifs dont je vous parlerai plus tard.

Le carnet en question 

Il peut être physique ou virtuel, avec ou sans ligne, d’une taille aisément transportable, mais pas trop petite non plus. Le choix du carnet s’il est physique est très important, il faut que vous preniez plaisir à la tenir en main, à l’ouvrir, à écrire sur ces pages (attention au papier par rapport aux crayons que vous aimez utiliser).

Personnellement, j’ai utilisé pas mal de carnets papier, mais j’ai opté depuis 2 ans pour un format virtuel sur Evernote.

Si vous souhaitez recevoir un modèle de carnet auto-scan pour Evernote, vous pouvez cliquer ici.

Utiliser son carnet 

Pour ce qui est de la tenue du carnet ce sera l’objet d’un autre article, en attendant cherchez-vous un petit carnet, ou ouvrez-en un sur Evernote.

Laisser la première page, ainsi que les 4 premières doubles pages.

Vous allez nommer cette double page, « accompli l’an dernier » et vous allez pouvoir commencer ce qui sera votre tout premier exercice. Vous listez tout ce que vous avez fait depuis un an (actions, apprentissages, cuisines, rencontres, réorganisations, lectures, activités, relations, découvertes… )

Ensuite vous revenez à la première page, vous inscrivez votre nom, votre prénom, votre adresse et votre no de téléphone. Laisser de la place au centre vous nommerez votre carnet quand vous en aurez envie, si vous trouvez des titres incertains inscrivez-les au crayon de bois. Vous pouvez numéroter les pages également.

Je change ! 
Pour ne rater aucune nouvelle technique 
ABONNEZ-VOUS  
Aucun abus, que du contenu de qualité pour vous améliorer.

0 Comments

  1. Pingback: Ne soyez pas une contre-façon ! – Des techniques pour changer de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *