Ce que le surpoids doit à la culpabilité!

Différenciez culpabilité et responsabilité.... Agissez !
Spread the love

Le nouveau régime de l’été! 100% bikinis

Aujourd’hui si vous êtes tombé sur cet article, c’est que la forme de votre corps, vos rondeurs, vos bourrelets, ne vous plaisent pas (sinon j’ai d’autres articles qui peuvent vous intéresser)

La forme de votre corps est le résultat de vos habitudes alimentaires, pour certain.e.s c’est évident pour d’autres ça ne l’est pas…

Certaines personnes aiment parler de génétique, d’environnement, d’éducation même!

On va arrêter direct le bullshit, la forme de votre corps dépend des aliments que vous lui apportez et de l’activité physique que vous pratiquez!

Vous trouvez probablement ces propos culpabilisants, durs et je vous comprends!

Parce que malheureusement vous culpabilisez, et la culpabilité vous englue dans une situation paradoxale :

Vous savez que le gras n’est pas le résultat

d’une vie d’amour et d’eau fraîche!

Mais dans un même temps vous savez

que vous ne le faites pas exprès non plus!

Culpabilité versus responsabilité

Lorsque vous mangez mal, vous ne le faites pas pour grossir (enfin dites moi si je me trompe). Il n’y a pas d’intentionnalité de grossir au maximum pour pouvoir tester un maximum de régime ensuite…

Non, vous mangez trop ou mal pour des raisons qui vous appartiennent mais pas dans le but un jour de souffrir de diabète de type 2, d’hypertension artérielle et toute autre maladie liée à notre ami le plus pervers : Le Sucre.

On doit aussi se mettre d’accord, avant d’aller plus loin, que c’est majoritairement le sucre (caché partout) qui donne du gras et non pas les matières grasses de votre alimentation… Si vous n’êtes pas convaincu, je vous conseille de lire : Ces glucides qui menacent notre cerveau.  

Revenons à votre culpabilité …. Imaginons que, par votre fait, une personne meure. Sans intentionnalité, un homicide (action de tuer un être humain) n’est pas un meurtre, vous n’êtes donc pas un meurtrier si vous n’aviez pas l’intention de la tuer. Pour autant, vous êtes responsable de la mort de cette personne, des actions qui ont provoqué la mort de cette personne. Paradoxalement, il est probable qu’un meurtrier (qui a tué volontairement) se sente beaucoup moins coupable que vous, puisqu’il voulait tuer cette personne, il n’a aucun problème à assumer (avec sa conscience, son système de valeurs) ses actions qui lui ont permis de commettre un meurtre.

Tandis que pour vous, le fait de se sentir coupable entraîne une réaction à l’inverse de la responsabilité, c’est tellement insupportable d’admettre qu’un personne est morte parce que vous avez agi de telle ou telle manière, que vous cherchez à reporter cette responsabilité sur des causes, événements extérieurs. Vous cherchez à vous dégager de votre responsabilité puisque vous ne vouliez absolument pas la tuer et qu’il est trop difficile de vivre avec l’idée que vous l’avez tuée.

Vous confondez responsabilité et culpabilité.

Vous n’êtes pas coupable de la forme de votre corps, vous en êtes responsable et c’est probablement la meilleure nouvelle de votre journée!

Voyez-vous tout le problème de la culpabilité ? Elle vous ôte la possibilité d’agir en responsable, elle vous prive de vos capacités intellectuelles, c’est une vraie glu qui vous tue à petit feu.  

A cela s’ajoute le marketing, qui ne cherche pas à parler à votre responsabilité, mais à vous maintenir dans la culpabilité.

Coupable, vous êtes beaucoup plus docile et susceptible d’achat de formules miracles, de régimes scandaleusement dangereux et profondément irrespectueux de votre propre corps.  

Vous vous sentez coupable, donc vous voulez (au moins vis à vis de vous-même) vous prouver que vous avez l’intention de ne pas rester avec ces kilos qui vous déforment! Vous allez donc appliquer des programmes, des sévices à votre système digestif, à votre cerveau, juste pour vous sentir mieux : entendez faire baisser le niveau de culpabilité.

D’autres vont expliquer que la génétique peut prédisposer à l’obésité, que nous ne sommes pas égaux…

Dans tous les cas, vous êtes pris dans une spirale qui, à chaque échec, vous culpabilise et vous asservit un peu plus.

Un monde injuste 

oiseau glu horrible

Pour comprendre, le changement de système qu’il va vous falloir opérer sous peine de finir comme ce petit oiseau responsable de s’être posé sur cette branche mais non coupable du fait qu’il va mourir d’une mort atroce, horrible (je n’ai pas les mots).

Nous allons revenir sur l’excuse de la génétique qui prédispose à être gros… Déjà, devant toute affirmation de ce style, il faut des preuves scientifiques non réfutables et ….

Ces preuves n’existent pas, le débat est toujours d’actualité, il est non tranché.

Nous allons donc être obligé de prendre un autre exemple. Nous sommes dans cette situation : je suis gros et ce n’est pas juste, parce que  mon meilleur ami mange comme moi (même quantité, même plat) et moi je grossis beaucoup plus. Bien! Vous ne voulez pas être gros, c’est un fait sur lequel nous ne reviendrons pas. La question est :

Connaissant ce problème, pourquoi mangez-vous comme votre meilleur ami ?

Pourquoi n’avez-vous pas une alimentation adaptée au besoin de votre corps ?

Une partie des lecteurs, à la lecture de ces 2 questions, vont les trouver injustes, en effet ce n’est pas juste de prendre plus de poids pour un même repas consommé.  Mais pourquoi cette injustice vous bloque-t-elle dans un mauvais comportement ?

Cette injustice, vous ne l’avez pas choisie. De la même manière que vous n’avez pas choisi vos parents, vous n’avez pas choisi cette situation.

C’est comme ça, c’est une donnée du monde dans lequel vous vivez, qu’il faut prendre en compte. C’est dans la prise en compte de cette donnée qu’intervient la responsabilité. Pour que vous ayez un comportement alimentaire respectueux de votre corps, il faut faire le choix de prendre en compte cette information.

C’est à dire qu’il ne sert à rien de chercher un régime sur 3 à 6 mois pour perdre du poids, il vous faut manger différemment de votre meilleur ami, A VIE!

Chercher l’alimentation qui vous convient, va vous demander beaucoup de travail, de réflexions et de tests quelle que soit l’origine de votre surpoids.

Vous êtes responsable de ce processus, vous pouvez vous faire aider, mais le système alimentaire qu’il vous faut mettre en place ne peut être élaboré et complètement compris et maîtrisé que par vous-même et pour vous-même.

La forme et l’élan (ou allant) que vous éprouvez lors de ce processus qui modifie profondément vos habitudes vous mène vers une responsabilité sereine qui n’a pas peur d’échouer, puisque l’on peut toujours recommencer. Vous n’êtes pas ce petit oiseau (impuissant), vous disposez d’une capacité d’analyse au service d’une capacité d’action. 

Comme vous le voyez, nous sommes bien au delà de se fixer des objectifs de poids, sur des temps limités, nous sommes aussi au delà des recettes minceur.  Il s’agit de s’accepter comme une personne ayant quelques (ou beaucoup) de kilos de trop et de savoir que ce surpoids vient d’un comportement inadapté, mais modifiable.

Comment changer vos habitudes ?

Je vous propose de recevoir, gratuitement, 3 techniques très puissantes pour changer de formes. Attention, ces techniques nécessitent d’avoir mis à la poubelle la culpabilité, de s’être accepté.e en tant que personne en surpoids et comme responsable du comportement à l’origine du surpoids. Ces trois techniques, doivent s’appliquer successivement, elles font donc l’objet de 3 mails espacés de quelques semaines. Elles vous permettrons de choisir la bonne route et de retrouver les formes qui conviennent pour avancer en bonne santé et plein d’énergie. 

Je m’inscris pour recevoir les 3 techniques gratuites.

Je peux aussi participer à des ateliers.

A très vite, n’hésitez pas à me contacter si vous avez la moindre question :

Facebook : homeorganizer Paris

Je change! Pour ne rater aucune nouvelle technique ABONNEZ-VOUS  Aucun abus, que du contenu de qualité pour vous améliorer.

1 Comment

  1. Pingback: Atelier : Des kilos à perdre ? Changer de Mindset ! – Des techniques pour changer de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *