Comment lire plus et ne rien oublier ? Crash test : Lecture rapide et apprentissage

Spread the love

Dans votre bibliothèque, il y a probablement comme dans la mienne quelques ouvrages qui ne sont pas de la fiction ni des livres de cuisine…

Ces livres contiennent un savoir dans un domaine en particulier. Ils sont là et ont survécu à vos différents rangements parce que vous aviez l’intention d’en retenir une grande partie.

Un petit exercice pour commencer

Sur une échelle de 1 à 10, quelle est votre maîtrise du sujet ?

Pour, disons 2 livres qui vous inspirent particulièrement hors champ professionnel (sinon ce serait trop facile) ?

Précaution avant lecture

Cet article est une sorte de suivi de ma mise en pratique personnelle. Je teste des méthodes, j’ajuste mes objectifs de lecture et je vous partage les résultats que ce soit réussi ou pas.

L’essai est roi, l’obligation c’est la mise en oeuvre de moyens, peu importe le résultat. Si ça ne marche pas, on essaie autre chose tout simplement. On se récompense d’avoir essayé et d’avoir une autre idée à essayer juste après.

Cet article est différent des autres puisque nous sommes dans le O de la méthode R-POR, c’est à dire l’optimisation afin de mettre en place des routines, et pour vérifier la pertinence de ces routines, on s’attache à trouver des éléments de feed-back.

Comment apprendre d’un livre ?

C’est une question qui m’anime depuis des années, tout comme la nécessité de lire vite, afin d’apprendre sur des sujets différents.

Objectif : Retenir 80% de la pensée d’un auteur le plus rapidement possible.

Jusque-là

Pour le moment ma méthode d’apprentissage est fastidieuse, elle fonctionne pour les petits livres (style Tashen collection ). Je la soupçonne de fonctionner parce qu’il y a des images.

Tout livre que j’essaie de résumer pour pouvoir ensuite apprendre mon résumé et qui dépasse les 200 pages, je me décourage et j’arrête le résumé à 1/3, parfois, je pousse jusqu’à la moitié (sauf nécessité d’un rendu, dans le cadre de mes différentes études).

Je poursuis en général la lecture beaucoup plus vite… Je déteste relire.

Mais sans résumé, sans effort d’apprentissage quelques années plus tard il ne me reste pas grand-chose, si ce n’est l’objet physique ou le fichier… Parfois même 0 souvenir.

La démarche

J’ai décidé de tester quelques techniques de lecture rapide glanées ici et là (depuis des années donc en fait je ne sais plus très bien où).

Et ce n’est pas tout, j’ai décidé de changer ma manière de prendre des notes.

Pour la prise de note, je n’ai pas encore réfléchi à une méthodologie, je vais me renseigner un peu là-dessus et en tester plusieurs.

Je veux aussi changer ma manière de « rédiger » mes cartes sur Anki (je vais y revenir plus tard).

Je vais donc vous tenir « informé » de mes tests.

Le début de l’expérience

J’ai choisi un livre physique, en général je préfère lire sur mon téléphone (ça évite d’encombrer ma bibliothèque) mais je soupçonne que le format numérique soit à l’origine de ma mauvaise prise de note (alternance entre 2 écrans) et les processus pour lire plus vite sont moins pertinents.

La technique

Lecture rapide

Je vais tester les conseils suivants en lecture rapide : 1 Lire le sommaire, feuilleter le livre avant de le commencer.

2 J’ai choisi un livre d’un auteur que je connais. J’ai déjà lu des livres de lui et un résumé d’une partie de ce bouquin (1/50ème) .

C’est une bonne idée de maîtriser un peu le sujet avant de lire un livre pour aller vite sur certains concepts et permettre d’approfondir, d’aller chercher l’originalité de l’auteur dans les détails.

Il fait 560 pages : Les lois de la nature humaine de Robert Greene.

C’est écrit petit, le livre est lourd et se lit donc plus facilement assise avec une table. Il a l’air très dense.

3 Il n’est pas question que je trace des marges, je n’aime pas écrire sur les livres, ni même corner les pages.

En général, à la fin de la lecture ils sont quand même bien abîmés : café renversé, problème dans un sac de transport… Il n’empêche! J’aime l’idée de pouvoir le prêter, le donner « vierge d’interprétation ». 4 Je vais lire avec un guide de lecture, ce qui n’est pas pratique (selon moi) pour les livres numériques.

5 Diminuer la subvocalisation (prononcer les mots dans sa tête)

Je ne vais pas me concentrer là-dessus le fait d’y penser me fait lire les mots un à un alors que je vois plus des blocs sans y penser. En revanche, quand je commence à subvocaliser plus qu’à l’ordinaire, c’est que je ne suis plus dedans et mon cerveau essaie de me reconcentrer.

6 Je vais guetter les moments ou j’ai besoin d’une pause, et je vais tenter de résumer pendant ces moments de pause. (technique no 1, que j’essaie).

Prise de notes

Par rapport au résumé je pense que je vais me poser les questions suivantes avant de commencer à lire :

Quelle est l’idée maîtresse dans cette partie ?

Comment s’articule la démonstration/argumentation ?

Mise en pratique si je n’avais lu que ça, comment cela pourrait impacter « ma vie », ma vision du monde ».

Pour ne pas partir dans tous les sens, je vais me faire un post-it avec les questions. Je vais commencer par dicter ma prise de note.

Ou peut-être que je vais écrire sur mon cahier perpétuel pour ensuite dicter de manière plus organisée…

L’idée du cahier perpétuel c’est de me forcer à mettre au propre ma prise de note avant de l’effacer. Il a une fin assez rapide, donc ça évite d’avoir 100 pages à reprendre.

Je ne me fixe pas l’objectif d’un certain nombre de pages à lire par jour et à résumer.

Je vais, par contre, faire attention au nombre de pages lues. J’ai seulement une contrainte de temps, malheureusement, je ne peux pas passer ma vie à lire.

Quand j’aurai un peu de contenu, un peu de retours sur ma prise de note,je réfléchirai à la carte Anki idéale.

Comme on dit : Je reviens vers vous…

En attendant une petite vidéo d’un début de test sur le sujet !

Je change!

Pour ne rater aucune nouvelle technique 

ABONNEZ-VOUS  

Aucun abus, que du contenu de qualité pour vous améliorer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *